Triumph Tr6 carbus de 1973

UGS : CF5380U

 

 

Triumph TR6 Carbus de 1973

 

TR Pour Triumph Roadsters…

 

Pour faire suite à la TR2 et à la TR3, qui faisaient respectivement carrière depuis 1953 et 1956,  Triumph décida de mettre au point un roadster plus moderne. C’est ainsi que naquit en 1961 la TR4, dessinée par le carrossier italien Giovanni Michelotti et dotée d'un moteur de 2,2 litres et d'une boîte de vitesses entièrement synchronisée.

 

Le marché américain, plus conservateur, se réserva la nouvelle version 2,2 litres de la TR3 (TR3 B). Le roadster Triumph Tr4 reçut en 1965 un pont arrière à roues indépendantes avec la TR4 A IRS (Independante Rear Suspension).

 

C’est en 1967 que Triumph présenta, sur la base de la TR4, la TR5, dotée d’un nouveau moteur à 6 cylindres pourvu d'une injection mécanique Lucas pour l’Europe et la TR250 et avec ce même moteur 6 cylindres pourvu de 2 carburateur Stromberg réservée aux États-Unis.

 

La dernière vraie Triumph Roadster fut la TR6 présentée en 1969, restylée par le carrossier allemand Karmann (Michelotti ne pouvant assumer cette tâche à ce moment-là), mais conservant le châssis, la partie centrale de la caisse et tous les organes de la TR250.

 

Cette auto, d'origine US et ré-importé en Europe il y a une quinzaine d'année, est entretenue avec soin et dispose de nombreuses factures pour en attester.

 

Elle aura eut droit dernièrement, à une révison complète, et ne saurait être prise en défaut sur sa fiabilité et que trop peu sur son esthétique :

 

-  Remplacemant des Silent-blocs de colone de direction en 2013,

-  Remplacement maitre cylindre d'embrayage 2013,

-  Remplacement du maitre cylindre de freins en 2013,

-  Réfetion du servo-frein en 2013,

-  Allumage électronique monté en 2014,

-  Remplacement de tous les cabochons de feu en 2014,

-  Embrayage changé en 2015,

-  Réfection de la boite de vitesse en 2015,

-  Peinture récente (avec remplacement des accessoires tels que les décalcos et autres badges)...

 

Et en 2017 :

 

-  Décapage et re-bloxannage des passages de roues arrières

-  Remplacement des boutons de commandes de la console centrale,

-  Changement commande de clignotant,

-  Remplacement des serrures (portes, coffre, boite à gants),

-  Remplacemant des durites de refroidissement,

-  Remplacement des durites d'essence et du filtre,

-  Remplacemant des filtres à air,

-  Changement des bougies,

-  Nettoyage du circuite de refroissement,

-  Remplacement de la sonde de température,

-  Vidange moteur et changement du filtre à huile...

 

En bref, un véhicule qui saura vous emmener à votre gré au détours des routes de France sans ennuis et dans une ambiance d'hier au format de nos exigences d'aujourd'hui.

    22.000,00€Prix

    © 2017 Créé et développé par l'équipe de My Vintage Car ™

    • Facebook Social Icon
    • White YouTube Icon
    • Pinterest Social Icon